Accueil  >  Présentation > Biographie d’André Malraux

Rubrique Qui est André Malraux ?

Biographie d’André Malraux

Le 18 juillet 2016 - Administrateur

Né à Paris (France) le 03/11/1901 ; Mort à Créteil (France) le 23/11/1976

André Malraux est un écrivain et homme politique né le 3 novembre 1901 dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Après avoir abandonné ses études à l’âge de 17 ans, il part en mission au Cambodge où il se fait arrêter pour avoir participé à la contrebande d’oeuvres khmères. Libéré sur insistance des milieux littéraires français, il rejoint Saïgon où il s’engage contre la colonisation de l’Indochine en créant un journal censuré par les autorités françaises. L’Indochine n’est que le premier engagement d’une vie marquée par de nombreux combats politiques contre le fascisme, notamment pendant la Guerre d’Espagne.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Malraux dirige un groupe de maquisards et est arrêté par la Gestapo. Son implication dans la Résistance lui vaudra de rencontrer Charles de Gaulle dont il deviendra le ministre de l’Information en 1945 puis le ministre des Affaires culturelles au retour du Général en 1958, fonction qu’il assumera pendant onze ans où il créera notamment les Maisons de la culture.

Essayiste et historien, son oeuvre littéraire est surtout connue pour ses romans écrits dans les années 1920 et 1930 : "La Tentation de l’Occident" (1926), "Les Conquérants" (1928) ou "La Voie royale" (1930). Son oeuvre majeure, "La Condition humaine", lui vaudra le Prix Goncourt en 1933. Marié à Clara Goldschmidt de 1921 à 1947 puis à Marie-Madeleine Lioux en 1948, André Malraux meurt le 23 novembre 1976 à Créteil d’un cancer de la peau. Ses cendres ont été transférées au Panthéon en 1996 à l’initiative de Pierre Messmer.

juillet 2017 :

juin 2017 | août 2017


Services en ligne

Restez informé